2 jours en Balagne “le jardin de la Corse”

Après la traversée du désert des Agriates, qui n’est à proprement parler pas vraiment un désert, vous arrivez dans la micro-région de la Balagne. Particulièrement prisée pour ses plages et sa mer turquoise, la Balagne abrite  des villages pittoresques dont les cœurs battent au rythme des festivals et foires d’artisanat traditionnel. Visiter par l’intérieur ou longer la côte, un dilemme que vous pourrez vous poser en arrivant à Île Rousse, mais avant, un arrêt à l’anse de Peraiola s’impose. A son embouchure, l’Ostriconi mêle ses eaux dans un environnement superbe de lagune, créant des zones sauvages semi-marécageuses bordées de roselières en arrière des dunes. Déroulant sur plus de 800 m, le sable blanc de ses dunes, la plage de l’Ostriconi vous attire. Empruntez le sentier des douaniers à la découverte des petites criques secrètes.

Avant Ile Rousse, la plage de Lozari, belle plage de sable, facile d’accès, parking en arrière plage.

Rejoignez par la côte, l’agréable cité balnéaire d’Ile rousse. Les dimensions de votre mini-camping car vous permettront à nouveau de circuler et vous garer comme avec votre voiture.

Il fait bon flâner au hasard des ruelles ombragées, sur la promenade le long de la plage et se prélasser aux terrasses des cafés de la place Paoli.

En quittant vers l’Ouest Ile Rousse, vous aurez alors le choix entre deux itinéraires :
une virée sur les balcons de Balagne en direction de Pigna, la route sinueuse vous invite à une belle excursion à travers les villages de la corniche Balanine. Prenez votre temps, comptez une journée pour explorer ces nid d’aigles en déambulant dans leurs ruelles et admirez de la route, les paysages époustouflants de cette « petite Corse ». Retrouvez la côte à Lumio, pour une baignade bien méritée sur la belle plage de l’Arinella.

Longez la côte et ses magnifiques vues sur les baies aux eaux transparentes et surtout accordez vous une halte incontournable sur le site protégé de Punta Spano. Très peu signalé , prendre la direction de la marine de Sant’Ambrogio, suivre ensuite la route qui longe la voie ferrée pour rejoindre une piste en terre, mais carrossable,  pour rejoindre le parking aménagé de Punta Spano.

Vous arrivez ensuite sur Calvi. Autrefois repliée derrière sa citadelle, Calvi s’est largement ouverte au tourisme. Un succès parfois encombré mais mérité.

Bordée d’une agréable pinède, la grande plage de sable de Calvi s’étire sur plus de 3 kilomètres.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site
Accepter
Refuser